La Belgique a enfin son centre de protonthérapie

La protonthérapie permet de soigner les cancers pédiatriques.
La protonthérapie permet de soigner les cancers pédiatriques. - D.R.

Un centre de protonthérapie a ouvert ses portes, près de Louvain, où un premier patient atteint d’un cancer du cerveau a été traité cet été. Fruit de la collaboration entre la KULeuven et l’UCLouvain, mais aussi de plusieurs hôpitaux des deux côtés de la frontière linguistique, ce tout nouveau centre baptisé Particle est le premier du genre en Belgique. Il se divise en deux unités, l’une pour la recherche et l’autre pour les soins aux patients (qui pourra admettre entre 150 et 200 patients par an). Jusqu’ici, les patients admissibles à ce type de thérapie selon les conditions édictées par l’Inami devaient aller se faire soigner dans des pays voisins, France, Allemagne, Pays-Bas…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct