L’argent, un motif d’inquiétude voire un «tabou» pour les jeunes

L’argent, un motif d’inquiétude voire un «tabou» pour les jeunes
Patrick Gueneau

L’argent est un motif d’inquiétude pour de nombreux jeunes qui en ont, en outre, une connaissance insuffisante, selon une enquête menée par Febelfin en collaboration avec le cabinet d’analyse Indiville auprès de 2.000 jeunes âgés de 15 à 30 ans.

Ainsi, 41 % des jeunes belges interrogés sont parfois très inquiets quant à leur situation financière, contre 16 % qui ne s’inquiètent jamais d’un manque d’argent.

Plus d’un sondé sur trois (36 %) a régulièrement peur de voir sa carte de banque être refusée dans un magasin et la même proportion craint régulièrement de ne pas avoir assez d’argent pour nourrir sa famille.

Les jeunes admettent eux-mêmes en savoir trop peu sur les questions d’argent. Ils sont 47 % à ne pas savoir comment gérer un budget et 74 % ne sait pas que les banques transforment l’épargne en crédits.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct