Un Jazz Middelheim version Covid, mais très excitant

Going en répétition. Giovanni di Domenico est de dos. João Labo à gauche, Mathieu Calleja en face, Pak Yan Lau à droite.
Going en répétition. Giovanni di Domenico est de dos. João Labo à gauche, Mathieu Calleja en face, Pak Yan Lau à droite. - Andrea Messana.

Plus question de faire venir des stars américaines, scandinaves, britanniques ou italiennes et même françaises. Le coronavirus l’empêche. Mais pour Bertrand Flamang, le boss du Jazz Middelheim, et son équipe, ce n’était pas une raison de baisser les bras. Alors ils se sont dits : écoutons local. Voilà donc l’occasion de mettre en avant les Belges, vedettes consacrées comme Aka Moon, Philip Catherine ou Jef Neve, musiciens à découvrir comme Mudskiper, Dez Mona, Joachim Badenhorst, ou groupes inédits, comme Bloenoot (Teun Verbruggen, Nicolas Rombouts et l’écrivain Tom Lanoye).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct