La FEB demande aux autorités d'innover et d'investir dans la mobilité

La mobilité constitue l'un des domaines dans lesquels la Belgique souffre d'un retard important des investissements, estime d'emblée la FEB. "Il est nécessaire d'investir davantage dans l'entretien des infrastructures existantes, mais également dans de nouvelles infrastructures routières, dans le rail et les sociétés de transport public, les voies navigables, etc", explique la fédération patronale, insistant par ailleurs sur la connexion de tous les réseaux de transport.

La FEB préconise pour ce faire une concertation interrégionale "performante" ainsi qu'une vision de mobilité entre les différentes autorités.

Quant à l'innovation, les autorités doivent se montrer "proactives et volontaristes en ce qui concerne l'innovation et la digitalisation", la FEB citant notamment les livraisons de nuit en ville, la redevance kilométrique intelligente ou encore les carburants alternatifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct