Vercauteren, l’ancien entraîneur d’Anderlecht, serait une option pour Genk après le licenciement de Wolf

Photo News
Photo News

Hannes Wolf n’aura pas laissé une trace indélébile au Racing Genk. Arrivé en novembre 2019, l’entraîneur allemand n’a pas eu les résultats escomptés par la direction limbourgeoise. Remercié ce mardi en raison d’un début de saison décevant (5 points sur 15), il laisse ainsi son poste vacant. Un poste qui sera assuré brièvement par l’intérimaire Domenico Olivieri. Le temps pour la direction de se trouver un nouveau T1 digne de confiance.

Peter Croonen, le président de Genk, a déjà fait savoir qu’il voulait mettre la main sur un profil expérimenté, capable de redonner une certaine stabilité au club. Franky Vercauteren, limogé d’Anderlecht il y a plus d’un mois, pourrait être l’une des options ciblées par les Limbourgeois. C’est en tout cas ce qui revient avec insistance en Flandre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct