Von der Leyen veut croire au rebond de l’Europe sur les cendres du Covid-19

Ursula von der Leyen veut croire que l’UE a accompli «
un bond en avant ensemble
», face à la crise sanitaire.
Ursula von der Leyen veut croire que l’UE a accompli « un bond en avant ensemble », face à la crise sanitaire. - AFP.

Changement de style : au ton souvent grinçant, parfois désabusé, qu’affectionnait Jean-Claude Juncker, succède un souffle d’optimisme et de volontarisme, peut-être forcé par la gravité des multiples bouleversements causés par le Covid-19… Ursula von der Leyen, la ministre allemande qui a succédé le 1er décembre dernier au vétéran luxembourgeois à la tête de l’exécutif européen, a livré mercredi matin son premier « discours sur l’état de l’Union européenne ». Où l’on a entrevu la vision d’une Europe susceptible de se relever de la crise… si la volonté (des Etats membres, des citoyens, des institutions…) y est.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct