Toujours plus d’étudiants chinois en Belgique, mais le Covid freine cette hausse

Toujours plus d’étudiants chinois en Belgique, mais le Covid freine cette hausse
Hollandse Hoogte / Reyer Boxem.

La Chine envoie énormément d’étudiants à l’étranger. Pour les USA ou l’Australie, principales destinations d’accueil, la baisse du nombre d’inscrits chinois, en raison du Covid et des tensions géopolitiques, tourne à la catastrophe, notamment financière, pour les universités. Qu’en est-il en Belgique ?

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct