Mathias Lelièvre: «On peut basculer en masse vers la voiture électrique entre 2025 et 2030»

Mathias Lelièvre, le patron d’Engie Impact.
Mathias Lelièvre, le patron d’Engie Impact. - dr

ENTRETIEN

Le sujet de la mobilité électrique, c’est un peu le monde des énergies renouvelables il y a quinze ans : les technologies existent – il y a des modèles de voitures qui fonctionnent –, mais on n’est encore qu’au début de l’adoption en masse ». Pour Mathias Lelièvre, directeur général d’Engie Impact, une filiale de l’énergéticien français qui conseille les entreprises et les autorités publiques dans la transition durable, l’électrification du parc automobile ne fait pourtant aucun doute à terme. A condition de lever les derniers obstacles qui barrent encore la route

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct