La Belgique va accueillir 100 à 150 demandeurs d’asile du camp de Moria

La Belgique va accueillir 100 à 150 demandeurs d’asile du camp de Moria

La Belgique accueillera de 100 à 150 demandeurs d’asile qui se retrouvent particulièrement démunis après le double incendie du camp de Moria, sur l’île grecque de Lesbos, ont annoncé mercredi la ministre de l’Asile et la Migration, Maggie De Block, et son homologue grec Giorgos Koumoutsakos, dans un communiqué commun.

Cette annonce vient en plus des douze mineurs d’âge non accompagnés (MENA) que la Belgique a déjà annoncé mardi être disposée à accueillir, ainsi que des 18 autres déjà arrivés cet été sur le sol belge à la suite d’une précédente demande de la Grèce.

Les 100 à 150 personnes concernées sont des demandeurs d’asile dits vulnérables tels que des familles avec enfants, des mères et des femmes isolées, précise le communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct