Procès Pauwels: les aveux de Farid Hakimi pourraient tout de même le faire condamner

L’ancien champion de Belgique de boxe voudrait se ranger et retrouver le ring.
L’ancien champion de Belgique de boxe voudrait se ranger et retrouver le ring. - Belga.

Il est en aveu de six faits d’attaques violentes, plus la possession d’armes et la vente de drogue. Mais il ne veut pas payer pour les faits commis par les autres et qu’on lui a attribué parce qu’il serait le chef de la bande. Selon son avocat, il n’était pas au-dessus de tous, il était « parmi eux ». Après trois ans de prison préventive, dont quelques mois sous les liens du bracelet électronique, la Justice n’a plus aucun fait nouveau à lui reprocher. Son but est de redevenir le boxeur de talent qu’il était autrefois. À presque trente ans, l’ancien champion de Belgique de boxe et ancien champion du monde des moins de 63 kg en full-contact veut se ranger. Mais de là à subir une peine de 20 ans de prison, le maximum en correctionnelle, il y a de la marge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct