Roger Vanden Stock, ancien président des Mauves: «Anderlecht est devenu un business et cela me dérange»

Photonews
Photonews

À l’occasion de l’étape du Tour de France menant les coureurs au Col de la Loze, Roger et Kiki Vanden Stock, qui passent une grande partie de leur vie à Meribel, ont répondu aux questions de Sporza. S’il a été question de vélo avec un bel hommage rendu par l’ancien président du Sporting aux « forçats de la route » et son espoir que Remco Evenepoel puisse un jour remporter la Grande Boucle, le Sporting d’Anderlecht est évidemment arrivé au milieu de la conversation. Un club que Roger Vanden Stock continue de suivre. Mais de plus en plus loin. « On en parle de moins en moins », indique le fils de Constant. « Je suis encore les matchs et je suis content quand ils gagnent des matchs. Ils jouent souvent bien. » « Mais cela fait mal de voir que le club a tant reculé en une période si courte », coupe Kiki Vanden Stock.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct