Coronavirus - Les entrepreneurs demandent moins de nouveaux crédits pendant la crise (Febelfin)

Le montant demandé a un peu moins diminué, avec une baisse qui se chiffre à 10,3%.

La diminution de la demande s'est répercutée sur l'offre: le nombre de crédits octroyés a chuté de 13% au deuxième trimestre 2020 par rapport au même trimestre de l'année précédente. Les montants accordés ont eux diminué de 14%.

Le montant total, ou encours, des crédits souscrits aux entreprises a cependant progressé de 4,5% entre juin 2019 et juin 2020, pour atteindre 170 milliards d'euros. En mars, ce taux de croissance annuel était de 5,1%.

Si cette somme peut augmenter alors que la production de crédits diminue, c'est notamment que, ces derniers mois, les entreprises ont davantage utilisé les lignes de crédit dont elles disposaient et ont ainsi réduit leur besoin de nouveaux crédits, explique Febelfin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct