Elizabeth II perd des plumes à cause du coronavirus

Elizabeth II.
Elizabeth II. - REUTERS.

Correspondant à Londres

Pauvre Elizabeth II ! C’est un véritable S.O.S. qu’a lancé le 18 septembre le Crown Estate, l’organisme public en charge de la gestion immobilière du domaine de la Couronne. Le coronavirus va entraîner une réduction substantielle de la dotation royale financée par le contribuable.

La royauté perçoit 15 % des revenus du Crown Estate. Fondé en 1760, cet incroyable portefeuille comprend des édifices, bureaux et centres commerciaux dans le centre de Londres comme dans les grandes villes de province. A ces actifs urbains s’ajoutent de vastes domaines agricoles et la propriété de la moitié du littoral et des fonds marins situés dans les eaux territoriales britanniques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct