Roger Carel, l’homme aux mille voix, est mort

Roger Carel a accompagné près de trois générations grâce à son timbre de voix amusant, inimitable.
Roger Carel a accompagné près de trois générations grâce à son timbre de voix amusant, inimitable. - D.R.

Comédien de théâtre et de cinéma, acteur de télévision, Roger Carel restera dans les mémoires avant tout comme une légende du doublage. Décédé le 11 septembre à l’âge de 93 ans et inhumé dans la plus stricte intimité, il était la voix de notre enfance, celle de Mickey et Dingo jusque dans les années 80 ou d’Astérix des années 60 aux années 2000. Le robot C-3PO dans Star Wars, Benny Hills, Alf, Kermit la grenouille, c’était lui aussi ! Il a ainsi accompagné près de trois générations grâce à son timbre de voix amusant, inimitable et déformable à l’envi. Ce qui le rendit incontournable. Les productions Disney ont fait régulièrement appel à son talent, notamment pour Winnie l'ourson, Coco lapin, Jiminy Cricket, le serpent Kaa, Pongo dans Les 101 Dalmatiens, Triste Sire dans Robin des Bois, Bernard dans Bernard et Bianca, Roquefort dans Les Aristochats, ou encore Basil dans Basil détective privé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct