Les vrais producteurs locaux veulent être réellement protégés

«
Certains prétendent vendre du fermier ou du local car la nourriture qu’ils donnent à leur bétail l’est
», déplore Marc-André Henin, agriculteur à Beauraing.
« Certains prétendent vendre du fermier ou du local car la nourriture qu’ils donnent à leur bétail l’est », déplore Marc-André Henin, agriculteur à Beauraing. - Mathieu Golinvaux.

L’affaire a fait grand bruit en juillet dernier. Dans les rayons de certaines grandes surfaces belges, le consommateur se voyait proposer du beurre et des œufs provenant de la ferme Philippe Pessleux. Une ferme qui n’existe tout simplement pas. Une pratique dénoncée par l’inspection économique qui a décidé d’y mettre fin. « Fermier », « local » : des appellations qui ne sont pas protégées et dont certains industriels usent et abusent. Pour les contrer, la Région wallonne a déjà tenté de lancer plusieurs labels fermiers officiels mais aucun n’a jamais pris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct