Le baromètre de la relance: manger local, une tendance qui goûte le succès

Les produits frais du terroir, un simple argument de vente pour les supermarchés
? Ils s’en défendent, eux qui ont rapproché agriculteurs locaux et consommateurs.
Les produits frais du terroir, un simple argument de vente pour les supermarchés ? Ils s’en défendent, eux qui ont rapproché agriculteurs locaux et consommateurs. - D.R.

Local. S’il ne fallait retenir qu’un seul mot pour cerner la grande tendance du commerce et de la consommation alimentaires en cette période de crise sanitaire, ce serait bien celui-là. A vrai dire, ce culte des denrées du cru qu’il conviendrait de préférer à la bouffe industrielle et mondialisée, était déjà bien présent dans le lexique marketing et les rayons de la grande distribution avant le confinement. Et les circuits courts, bien plus informels, avaient eux aussi la côte auprès de consommateurs exigeants. Mais le Covid-19, en bon accélérateur d’évolutions systémiques, semble avoir dopé le mouvement. A quel point ? Les études de marché restent encore lacunaires à ce sujet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct