Le off de la semaine: parlons des livres

Comment rendre alléchants un auteur et son livre à la télévision ? Dans une lointaine époque, Bernard Pivot avait trouvé la formule magique sur Antenne 2. « Apostrophes » était LE rendez-vous incontournable du vendredi soir. L’émission faisait la pluie et le beau temps. Y passer vous garantissait presque à coup sûr de bonnes ventes car les échanges étaient riches et intéressants. Il poursuivit ensuite avec « Bouillon de culture ». Parler littérature au petit écran… beaucoup ont essayé avec des fortunes diverses, feu Jacques De Decker dans « Culture Club » à la RTBF, ou Pascal Vrebos sur RTL, PPDA sur TF1, Arte Belgique. Dur, dur… L’exercice se passe en général mieux en radio. Il y faut du plaisir, de l’animation, des découvertes, des personnalités. Coup d’œil sur les grilles : le livre n’explose pas. « La grande librairie » de François Busnel occupe le mercredi soir sur France 5. Fort bien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct