Des fêtes de Wallonie en mode mineur sur fond de crise majeure

Des fêtes de Wallonie en mode mineur sur fond de crise majeure

La pandémie a eu raison des fêtes de Wallonie à Namur. Mais en cette année du quarantième anniversaire de la Région, il convenait de marquer le coup malgré tout : le parlement a donc été le théâtre d’une séance officielle d’une grande sobriété où les invités ont échangé leurs impressions à bonne distance et à l’abri d’un masque. Parmi les personnalités présentes : Sophie Wilmès et Jan Jambon.

On est évidemment loin du compte et Jean-Claude Marcourt (PS), le président de l’assemblée, l’a regretté : « En cette année anniversaire, diverses manifestations étaient prévues pour vous redire combien le Parlement est votre maison. Combien le Parlement est le cœur de la démocratie. » Ce n’est sans doute que partie remise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct