Tour de France: Tadej Pogacar, mieux qu’un rêve

Tour de France: Tadej Pogacar, mieux qu’un rêve
AFP

« Je rêvais de disputer un jour le Tour, et là je vais le remporter ! C’était le rêve de l’équipe de prendre le maillot jaune la veille de l’arrivée. Et là, cela devient réalité, c’est incroyable »

Tadej Pogacar cherche encore ses mots, ne réalisant pas encore la portée de la performance qu’il vient d’établir, un authentique exploit qui restera gravé dans l’histoire du cyclisme.

Pour son premier Tour de France, le prodige slovène n’incarnait pas un favori mais assurément un homme à suivre capable de jouer les trouble-fête, et, qui sait, de monter sur le podium final. Samedi matin, il se présentait dans la peau du challenger, deuxième à 57 secondes, assuré de finir meilleur jeune et lauréat de deux étapes. Rien à perdre, tout à gagner.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct