D1A: Anderlecht a dominé Waasland-Beveren sans trop forcer son talent

Dans tous les bons coups ce samedi soir.
Dans tous les bons coups ce samedi soir. - Belga

La tête dépitée de Nicky Hayen à la 20e minute de jeu en disait long sur le début de match de Waasland-Beveren. Indigne d’une formation professionnelle. Des mauvais placements, pas de pressing et un nombre de passes ratées incommensurables. Un laps de temps suffisant pour que le Sporting d’Anderlecht plie le match et enregistre son troisième succès en six journées.

Le club bruxellois n’avait certainement pas besoin de cela pour être supérieur à son adversaire. Il ne s’est pas fait prier pour en profiter et éviter un quelconque stress. Par Trebel (3e) – d’une superbe frappe enroulée dans la lucarne soit son deuxième but de la saison après son bijou à Ostende – et par Doku (18e) – à la finition d’une action initiée par Tau où Nmecha n’a pas pu conclure –, Anderlecht s’est mis à l’abri d’une mauvaise surprise. Avant de contrôler la suite de la rencontre et se faire un peu peur en début de deuxième mi-temps avant de faire 0-3. Le tout en proposant quelques bonnes séquences de jeu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct