Le Tour de France «le plus compliqué à organiser», admet ASO

Le Tour de France «le plus compliqué à organiser», admet ASO
Photo News

Le Tour de France 2020 a été « le plus compliqué à organiser », a reconnu dimanche son directeur-adjoint Pierre-Yves Thouault, chargé plus spécialement de la sécurité chez ASO, organisateur du Tour.

« C’était mon 24e Tour et c’était le plus dur », a déclaré Pierre-Yves Thouault, au cœur des discussions d’entrée de jeu avec les autorités françaises pour le décalage de deux mois de l’épreuve, au Grand départ reporté du 27 juin au 29 août.

« Aujourd’hui, il est facile de dire qu’on aurait pu partir un peu avant. Mais il y avait un calendrier sportif à respecter et nous voulions, en accord avec l’Union cycliste internationale (UCI), que la fin du Tour ait lieu une semaine avant le championnat du monde », a précisé l’adjoint de Christian Prudhomme à la direction du Tour. « Mais, il est vrai que lorsqu’on voit la situation, il était temps de partir le 29 août ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct