Coronavirus: le cap des 100.000 infections franchi, faut-il céder à la panique?

Le fait qu’on teste et trace davantage explique en partie l’augmentation du nombre de cas détectés.
Le fait qu’on teste et trace davantage explique en partie l’augmentation du nombre de cas détectés. - Belga.

Le cap des 100.000 infections au SARS-CoV2 a été franchi ce week-end. Dans son bulletin hebdomadaire, l’institut de santé publique Sciensano a comptabilisé 100.748 cas positifs au coronavirus en Belgique, un nombre certainement sous-estimé puisqu’au début de la crise, on ne disposait pas de la même capacité de test.

Le cap n’est pas seulement symbolique, il reflète aussi le rebond que connaît l’épidémie depuis le début du mois : les moyennes journalières sont en constante hausse depuis la rentrée, aussi bien en termes de contaminations (+ 65 % en une semaine) que d’hospitalisations (+ 60 %). Toutes les provinces et toutes les tranches d’âge sont concernées. Seuls le nombre de décès reste heureusement bas (autour de 2 à 3 par jour), grâce à une meilleure prise en charge hospitalière depuis la découverte de traitements plus adéquats, comme la dexaméthasone.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct