Philippe Albert: «Parler d’adversaires trop faibles, un manque de respect vis-à-vis du travail de Vincent Kompany»

Philippe Albert: «Parler d’adversaires trop faibles, un manque de respect vis-à-vis du travail de Vincent Kompany»
©News

1 « À Charleroi, cela joue de mieux en mieux… »

« J’ai bien suivi Charleroi depuis le début de saison et cela joue de mieux en mieux. Je ne m’inquiète vraiment pas pour eux, ils finiront dans le Top 4. Sur le plan qualitatif, cette équipe n’a rien à envier à Anderlecht. Les joueurs gardent les pieds sur terre, cela se sent dans les interviews d’après-match. L’absence de Gillet vendredi contre le Beerschot n’a pas du tout eu d’impact, l’équipe a fait preuve de beaucoup de solidarité. Noubissi et Holzhauser, qui a dû redescendre très bas pour toucher des ballons, ont été bien contenus. Le fait de passer de trois à deux milieux a été bien géré, et tout le mérite revient à Karim Belhocine. Le guide spirituel à Charleroi, c’est lui. Sa carrière de T2 mais aussi de joueur, de numéro 6, a forgé ce caractère de meneur. Il est humble, un peu trop à mon goût, mais Charleroi lui doit beaucoup pour l’instant. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct