«Pour reprendre des études, il faut être hyper courageux»

Si on souhaite reprendre des études alors qu’on est déjà dans la vie active, il faut bien choisir sa «
filière
» pour éviter de couler.
Si on souhaite reprendre des études alors qu’on est déjà dans la vie active, il faut bien choisir sa « filière » pour éviter de couler. - D.R.

Ce n’est pas parce que l’on a quitté les bancs de l’école ou de l’université il y a peu qu’une réorientation ou un perfectionnement n’est pas possible à trente ans. Ou même avant.

Il peut y avoir des tas de raisons pour se lancer. Un métier qui, finalement, ne vous correspond pas, ne vous plaît pas, ne vous motive pas ou plus, ça arrive et autant changer avant de s’engluer dans une carrière à l’horizon morose. Un manque de compétences dans un métier pour lequel vous n’avez pas été formé à la base ou bien dans un monde qui change à toute vitesse et où les nouvelles technologies exigent un apprentissage permanent. Une envie de plus de sens, de faire plus pour demain ou simplement d’apprendre. Le sentiment d’avoir tiré le maximum de votre boulot actuel et de ne plus avoir de perspective d’avenir.

Bref, les raisons sont légion. Mais comment faire, alors ? Quelle que soit votre réflexion, plusieurs options s’offrent à vous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct