Empoisonnement de Navalny: l’opposant russe affirme que du Novitchok a été trouvé «dans et sur» son corps

Empoisonnement de Navalny: l’opposant russe affirme que du Novitchok a été trouvé «dans et sur» son corps
AFP

L’opposant russe Alexeï Navalny a affirmé lundi que du Novitchok avait été identifié dans son organisme et sur son corps, réclamant que Moscou lui rende les vêtements qu’il portait le jour de son empoisonnement, une « preuve vitale ».

« Avant d’être autorisé à être emmené en Allemagne, ils m’ont enlevé tous mes vêtements et m’ont envoyé complètement nu. Compte tenu du fait que du Novitchok a été trouvé sur mon corps et qu’une méthode d’infection par contact est très probable, mes vêtements sont une preuve matérielle très importante », a écrit sur son blog M. Navalny, actuellement en convalescence dans un hôpital berlinois.

« J’exige que mes vêtements soient soigneusement emballés dans un sac en plastique et me soient retournés », a ajouté l’opposant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct