Commission spéciale corona de la Chambre: «L’Europe a joué un rôle mou et hésitant», selon Yves Van Laethem

Commission spéciale corona de la Chambre: «L’Europe a joué un rôle mou et hésitant», selon Yves Van Laethem
Photo News

Le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, Yves Van Laethem, a défendu l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et quelque peu tancé les instances européennes lors de son audition, lundi après-midi, devant la commission spéciale Covid-19 du Parlement fédéral.

Son homologue néerlandophone, Steven Van Gucht, ainsi que des représentants de Médecins du Monde, étaient également entendus. M. Van Laethem, qui s’exprimait après un exposé de M. Van Gucht, a tout d’abord rappelé que son avis « est celui d’un clinicien et non d’un virologue ou d’un infectiologue ».

« On peut bien sûr critiquer l’OMS qui, à l’époque de la grippe aviaire, annonçait une catastrophe à l’horizon qui n’est finalement pas arrivée », a-t-il reconnu devant les membres de la commission.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct