«Il faut récupérer de l’espace au détriment de la voiture»

Alain Maron
: «
l’enjeu maintenant, c’est de convaincre la population de revenir dans les transports en commun.
»
Alain Maron : « l’enjeu maintenant, c’est de convaincre la population de revenir dans les transports en commun. » - Pierre-Yves Thienpont.

Certains jugent que le gouvernement bruxellois mène une politique anti-voitures. Le bois de la Cambre était jadis entièrement ouvert au trafic automobile et dont la boucle sud est (pour un test jusqu’au 15/10), uniquement ouverte aux piétons, sportifs, randonneurs et cyclistes. Des voies réservées aux autos ont été transformées en pistes cyclables. Cela fait grincer des automobilistes. Les progrès que l’on croit faire ne risquent-ils pas de causer du mécontentement et de faire pire que mieux ?

Tout est une question de méthode. Sur le bois de la Cambre, la méthode était mauvaise ; on est parti sur des mauvaises bases.

C’est-à-dire ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct