Le grand rêve des Nations unies a 75 ans

Le droit de veto des cinq membres du Conseil de sécurité a clairement freiné la capacité d’action de l’Organisation.
Le droit de veto des cinq membres du Conseil de sécurité a clairement freiné la capacité d’action de l’Organisation. - Reuters

En février 1945, le président américain Franklin D. Roosevelt, le Premier ministre britannique Winston Churchill et le maître de l’URSS, Joseph Staline, s’engagèrent, à Yalta, à créer une nouvelle organisation internationale pour le maintien de la paix et la sécurité internationale, appelée à remplacer la défaillante Société des nations – née deux ans après la fin de la Première Guerre mondiale.

Le projet vit le jour le 26 juin 1945, à San Francisco, quand 50 États signèrent la Charte des Nations unies ; elle entrera officiellement en vigueur le 24 octobre, lorsque les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et la majorité des autres signataires l’auront ratifiée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct