Les 75 ans de l'ONU, c'est «le verre à moitié vide ou à moitié plein»

L’assemblée générale sera très différente des précédentes
: l’essentiel des déclarations se fera par vidéo.
L’assemblée générale sera très différente des précédentes : l’essentiel des déclarations se fera par vidéo. - Reuters

entretien

On peut s’en passer une fois, mais il ne faudrait pas que cela se reproduise. L’assemblée générale est la seule occasion pour les chefs d’Etat du monde entier de se rencontrer et de nouer des liens. C’est un moment unique très appréciable pour les relations internationales », explique Michel Liégeois, politologue à l’UCLouvain.

Après 75 ans d’existence, le bilan des Nations unies est plutôt positif ou négatif ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct