Les agents de la Sûreté de l’Etat tirent la «sonnette d’alarme»

Pieter De Crem et Koen Geens vont recevoir dans les prochaines heures une demande de médiation sociale de la part des syndicats de la Sûreté de l’Etat.
Pieter De Crem et Koen Geens vont recevoir dans les prochaines heures une demande de médiation sociale de la part des syndicats de la Sûreté de l’Etat. - Photo News.

Comme les agents de la Sûreté de l’Etat (VSSE) n’ont pas droit de grève, c’est un peu leur « bouton nucléaire » social. Il nous revient à plusieurs sources que les syndicats (CSC, SLFP, CGSP mais aussi Sypol, un syndicat représentant exclusivement les agents « de terrain ») vont tirer dans les prochaines heures la « sonnette d’alarme ». Cette sonnette d’alarme est le stade ultime en cas de conflit social au sein de l’agence civile de renseignement : il s’agit de convoquer autour de la table les ministres de la Justice et de l’Intérieur. Respectivement Koen Geens et Pieter De Crem, deux chrétiens-démocrates flamands.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct