Déjà la revanche pour Djokovic

7-5, 6-3
: Djokovic a dû s’employer pour écarter le surprenant Schwartzman, en finale à Rome. @EPA
7-5, 6-3 : Djokovic a dû s’employer pour écarter le surprenant Schwartzman, en finale à Rome. @EPA

Novak Djokovic a la tête dure, il l’a encore prouvé toute cette semaine à Rome. Plutôt chahuté durant cette période « Covid-19 » après une exhibition et un US Open qui tournent mal, le Serbe a démontré qu’il était psychologiquement solide, fait de ce métal de champion qui plie parfois, mais ne rompt pas. Tous ceux qui pensaient qu’une faille pouvait se creuser dans le mental du nº1 mondial en sont pour leurs frais. Pour l’instant, Djokovic n’a été battu que… par lui-même (et ce geste inexcusable pour un joueur de son niveau), sinon il a battu chacun de ses 31 adversaires en 2020 (!) dont le dernier en date, l’étonnant Diego Schwartzman, tombeur de Rafael Nadal en quart de finale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct