Négociations fédérales: la crise de trop

Négociations fédérales: la crise de trop
Belga

Les préformateurs sont sommés de poursuivre. Malgré tout. Egbert Lachaert (Open VLD) et Conner Rousseau (SP.A) se sont rendus au Palais lundi peu après 17 heures pour avouer au Roi leur impuissance à donner vie à la Vivaldi, cette présumée coalition associant 7 formations, à savoir : Open VLD, SP.A, MR, PS, Groen, Ecolo, CD&V. Un président de parti nous confiait avant le communiqué royal : « Il n’y a de consensus sur rien, pas même sur la prolongation des préformateurs, on ne sait pas où ça va »… Quelques minutes plus tard, le Palais expédiait : « Les préformateurs ont remis leur démission au Roi. Le Roi a refusé leur démission et leur a demandé de poursuivre leur tâche. Le Roi demande à tous les partis concernés de rétablir au plus vite la confiance. Les préformateurs feront à nouveau rapport au Roi au plus tard le mercredi 23 septembre ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct