Coronavirus: les auto-tests finalement autorisés mais vivement déconseillés

Les auto-tests Covid n’ont pas du tout la fiabilité des tests pour diabétiques.
Les auto-tests Covid n’ont pas du tout la fiabilité des tests pour diabétiques. - Belgaimage

L’annonce est passée un peu inaperçue mais, depuis le week-end dernier, il est autorisé de vendre et d’acheter des auto-tests en Belgique. On parle de ceux qui permettent de savoir si on a contracté une immunité au coronavirus via le prélèvement d’une goutte de sang au bout du doigt par exemple. Ces tests sont donc désormais autorisés après avoir été interdits pendant six mois. Mais les autorités sanitaires insistent : autorisé ne veut pas dire « conseillé ». Dans un communiqué un peu alambiqué, l’Agence fédérale des médicaments et produits de santé (AFMPS) met clairement la population en garde contre une mauvaise interprétation des résultats : « Ces tests ne déterminent pas si la personne souffre d’une infection active. Ils sont moins fiables que les tests similaires effectués sur un échantillon sanguin dans les laboratoires cliniques. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct