Négociations fédérales: «Nous les briserons dans l’opposition, ce ne sera pas difficile», affirme De Wever

Négociations fédérales: «Nous les briserons dans l’opposition, ce ne sera pas difficile», affirme De Wever

Le président de la N-VA, Bart De Wever, s’attend à ce que les partis Vivaldi poursuivent leur tentative de formation d’un gouvernement. « Selon moi, ils iront plus loin. Nos amis bleus devront se mettre à genoux », a déclaré M. De Wever dans une émission télévisée sur la chaîne flamande VIER lundi soir. « Nous les briserons dans l’opposition », a-t-il assuré.

Lundi matin, il semblait que les discussions en cours entre les partis dits de la Vivaldi (PS, SP.A, MR, Open VLD, Ecolo, Groen et CD&V) allaient s’éteindre alors que les préformateurs Egbert Lachaert et Conner Rousseau étaient prêts à remettre leur démission au souverain. Le Roi les a cependant chargés de poursuivre le travail, tout en leur demandant de revenir faire rapport au Palais mercredi au plus tard.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct