«Rendre possible l’impossible», «une dernière tentative»: la presse flamande réagit après le coup d’arrêt de la Vivaldi

«Rendre possible l’impossible», «une dernière tentative»: la presse flamande réagit après le coup d’arrêt de la Vivaldi
Photo News

Le roi Philippe a refusé, lundi, la démission des préformateurs Egbert Lachaert (Open VLD) et Conner Rousseau (SP.A). Le duo est donc chargé de poursuivre son travail de préformation d’un futur nouveau gouvernement fédéral, appelé à remplacer l’exécutif minoritaire de Sophie Wilmès. Le souverain demande parallèlement « à tous les partis concernés de rétablir au plus vite la confiance ».

Egbert Lachaert et Conner Rousseau sont attendus au Palais pour un nouveau rapport « au plus tard le mercredi 23 septembre », soit ce mercredi. Ce qui laisse théoriquement le temps aux sept partis (PS, SP.A, MR, Open VLD, Ecolo, Groen et CD&V) d’accorder leurs violons, sachant qu’ils se sont engagés à inscrire une déclaration gouvernementale à l’ordre du jour du Parlement le 1er octobre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct