lesoirimmo

Boutchou Le pire du cinéma français

<span>Boutchou</span> Le pire du cinéma français

Par les temps qui courent, on a envie de rire, de détente. Mais là, pas de chance ! Pas de quoi se réjouir et décompresser avec cette comédie ringarde qui témoigne du pire de ce que le cinéma français peut parfois produire. Pour son premier long-métrage, Adrien Piquet-Gauthier a oublié d’être imaginatif, n’a aucun sens de la mise en scène et enfile les clichés comme les petites filles de maternelle enfilent des perles. Son film débute par un heureux événement : une naissance. Tout fous de cet immense bonheur, les jeunes parents n’imaginaient pas que leur Boutchou allait devenir l’enjeu d’une lutte sans merci entre les grands-parents… Pour gagner l’exclusivité du petit adoré, grands-pères et grands-mères sont prêts à mettre en place tous les stratagèmes… Les uns prônent les bienfaits de la campagne tandis que les autres sortent le carnet de chèques pour un 170 m2 à Saint-Germain-des-Prés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct