Test Achats s’en prend aux aliments enrichis en protéines

En supermarchés, on trouve de plus en plus de produits alimentaires dont le taux de protéines est dopé... de même que le prix de vente.
En supermarchés, on trouve de plus en plus de produits alimentaires dont le taux de protéines est dopé... de même que le prix de vente. - DR

Des fromages frais et à pâte dure, des céréales du petit-déjeuner, des barres aux fruits secs… Voici au moins quatre produits alimentaires que vous pouvez trouver dans votre supermarché en version « riche en protéines » ou accompagnés de la mention « source de protéines ».

Ces allégations nutritionnelles, de plus en plus en vogue, garantissent que les protéines représentent respectivement 20 et 12 % de la valeur énergétique des aliments concernés. Ceux-ci agacent Test Achats qui les juge « chers et inutiles ». L’organisation de consommateurs estime en effet qu’il s’agit d’une astuce de l’industrie agroalimentaire « pour surfer sur la vague de l’alimentation hyperprotéinée » et « pour créer la demande, pas pour répondre à des besoins réels ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct