Conseil national de sécurité: les contacts rapprochés ne sont pas interdits mais restent restreints

Conseil national de sécurité: les contacts rapprochés ne sont pas interdits mais restent restreints

Un Conseil national de sécurité a eu lieu ce mercredi matin afin de définir de nouvelles mesures visant à gérer la crise sur le long terme.

Parmi les annonces, la Première ministre Sophie Wilmès a rappelé les règles à respecter dans ses contacts sociaux. « On peut voir qui on veut – jusqu’à dix personnes maximum en même temps au même endroit – tant que l’on respecte les gestes barrières (port du masque et distanciation sociale) », a insisté Sophie Wilmès.

Et chaque personne peut choisir 5 personnes – hors de son foyer – par mois qui sont ses contacts rapprochés. « Éviter tout contact rapproché n’est pas si simple. Un contact rapproché, c’est être proche physiquement, plus de 15 minutes, sans masque. Ils ne sont pas interdits mais ils sont restreints. Limiter les contacts est difficile à quantifier », précise la Première ministre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct