Trois mois plus tard

Une blaque dont Hervé Le Tellier prend les conséquences très au sérieux.
Une blaque dont Hervé Le Tellier prend les conséquences très au sérieux. - Francesca Mantovani.

La rumeur, bien que prématurée, trace une voie royale à Hervé Le Tellier vers le Goncourt avec L’anomalie, son dernier roman. Ou vers tout autre prix littéraire qui lui plairait, car il est présent dans la plupart des premières sélections. Le point de départ de l’ouvrage est piquant, le traitement ne l’est pas moins, il y a lieu de se réjouir déjà de la possibilité d’une excellente lecture, pour les lauriers on verra. D’ailleurs, Victor Miesel, l’écrivain qui est un des personnages – et qui écrit L’anomalie – a vu un précédent livre, Des échecs qui ont raté, retenu « dans les premières listes du Médicis, du Goncourt et du Renaudot, pour disparaître quinze jours plus tard des deuxièmes sélections ». C’est lui qui a consolé son éditrice, Clémence Balmer…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct