Energie: l’industrie nucléaire n’a pas été épargnée par la pandémie

Pendant l’année 2019 et le premier semestre 2020, huit réacteurs ont été éteints dans le monde, parmis lesquels les très anciennes installations de dont Fessenheim
1 et 2 en France.
Pendant l’année 2019 et le premier semestre 2020, huit réacteurs ont été éteints dans le monde, parmis lesquels les très anciennes installations de dont Fessenheim 1 et 2 en France. - Reuters.

Comme chaque année, le World Nuclear Industry Status Report livre une photo (très) complète du secteur de la production nucléaire d’électricité. Et si la dernière livraison, présentée ce jeudi, était consacrée à 2019, les auteurs de ce rapport indépendant n’ont pas pu faire l’impasse sur la crise sans précédent qui frappe la planète.

Livrant déjà une première observation : au 1er trimestre 2020, « le déploiement et la production d’énergies renouvelables ont mieux résisté aux effets de la pandémie (…) que le secteur de l’énergie nucléaire ». Sur cette période – qui ne comprend que le début du confinement généralisé en Europe et dans le monde –, la production d’énergies renouvelables a progressé d’environ 3 %, tandis que leur part relative dans la production mondiale a augmenté de 1,5 point de pourcentage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct