MotoGP: l’Espagne se cherche un nouveau roi

Mir, Vinales et Espargaro, trois Espagnols qui rêvent de remplacer Marc Marquez dans les coeurs.
Mir, Vinales et Espargaro, trois Espagnols qui rêvent de remplacer Marc Marquez dans les coeurs. - AFP

Ainsi, le barnum du MotoGP a-t-il planté son chapiteau à Barcelone, ce week-end. Mais contrairement à Jerez qui avait eu l’honneur de lancer les hostilités post-confinement, les rois du macadam n’insisteront pas à l’occasion d’un deuxième meeting en Catalogne. Diable : il faut en laisser pour les autres tracés de la péninsule ibérique. Deux passages sont encore prévus en Aragon, deux à Valence et le dernier rendez-vous, du 20 au 22 novembre, au… Portugal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct