Emmanuel Dekoninck, nouveau directeur du théâtre Jean Vilar: «Je suis extrêmement sensible à la question de l’égalité des chances»

Emmanuel Dekoninck prend la direction de l’institution fondée en 1968 à Louvain-la-Neuve par Armand Delcampe.
Emmanuel Dekoninck prend la direction de l’institution fondée en 1968 à Louvain-la-Neuve par Armand Delcampe. - D.R.

ENTRETIEN

C’est peu dire que l’arrivée d’Emmanuel Dekoninck à la tête de l’Atelier Théâtre Jean Vilar porte avec elle un souffle d’air frais. Longtemps dirigée par son fondateur Armand Delcampe, qui avait ensuite coopté son bras droit, Cécile Van Snick, pour lui succéder, l’institution néo-louvaniste peut se targuer d’un vrai renouvellement avec la nomination du quadragénaire. L’auteur, comédien et metteur en scène belge connaît bien les lieux puisqu’il y a été artiste associé pendant deux ans, créant notamment un Hamlet mémorable avec Mustii. Emmanuel Dekoninck ne prendra officiellement ses fonctions qu’en octobre 2021, dans un théâtre en attente de travaux de rénovation, mais il nous livre déjà quelques-unes de ses ambitions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct