lesoirimmo

Pierre Mertens: «L’affaire Wesphael est clôturée. Le parcours posthume de Pirotton ne fait que commencer»

Pierre Mertens, le 28 septembre 2016, lors de son témoignage au procès de Mons.
Pierre Mertens, le 28 septembre 2016, lors de son témoignage au procès de Mons. - Belga

Pierre Mertens n’a pas fait son deuil de la mort brutale de Véronique Pirotton. C’était en 2013, à Ostende. Il a appris la nouvelle alors qu’il sortait de clinique. D’ici le début de l’année prochaine, le romancier belge publiera un livre qui entendra célébrer la mémoire de celle qui était devenue, pour lui, une proche. Sous quelle forme ? Pas un roman, car « cela aurait été obscène et indélicat ». Un essai ? Non plus. « Ce sera le portrait d’une méconnue. Une sorte de méditation morcelée et vagabonde sur l’époque qu’elle a vécue. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct