Quand les artistes s’emparent de l’affaire Wesphael

Quand les artistes s’emparent de l’affaire Wesphael
BELGA.

Pierre Mertens entend célébrer la mémoire de Véronique Pirotton, disparue brutalement le 31 octobre 2013, au terme d’une dispute ayant mal tourné avec son mari, l’homme politique Bernard Wesphael. Le drame d’Ostende fait par ailleurs l’objet d’un film de fiction de Stephan Streker, qui s’en inspire librement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct