Mbaye Leye revient sur son départ du Standard: «Le terrain commence à me manquer»

Sebastien Smets
Sebastien Smets

Neupré. Un quartier calme. Une maison où la tranquillité est de mise. Un havre de paix où le football est omniprésent sur l’écran de télévision même si cela irrite la fille de la demeure. « Parfois elle dit à sa mère qu’elle devrait coller une TV sur sa tête si elle veut que je lui parle », sourit Mbaye Leye. Ou sur l’ordinateur ouvert sur l’analyse d’une rencontre. Depuis le 15 juin, soit un an et onze jours exactement après son arrivée dans le staff technique du Standard, le Sénégalais est au chômage. Alors, il essaye de rentabiliser le temps. Il est toujours consultant pour RTL TVI, entretient sa condition physique (« mon poids n’a pas changé ») et analyse des rencontres pour son édification personnelle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct