Liga: le Barça est encore en chantier

Ronald Koeman, le successeur de Quique Setien.
Ronald Koeman, le successeur de Quique Setien. - Reuters

Parmi les nombreuses causes de la perte du titre en Liga, les observateurs ont pointé le manque de profondeur du noyau de Barcelone. Arrivé à la fin d’un cycle, le Barça a commencé à « couper » quelques têtes (Wague, Semedo, Arthur, Vidal, Suarez et Rakitic) après avoir accueilli avec soulagement le « Se queda » de Lionel Messi. Si ces départs sont censés rendre une capacité financière durant ce mercato, Ronald Koeman doit constater qu’il doit toujours attendre ses nouveaux cadres.

Les Pjanic, Trincao, Matheus, Pedri ou autres Coutinho (de retour de prêt au… Bayern) étaient déjà affiliés au Barça avant sa signature. Il se chuchote que l’ancien coach national des « Oranje » se sent un peu « piégé » par sa direction. S’il est prêt à assumer toutes les décisions (à l’instar de Suarez ou du produit de la Masia Riqui Puig, qu’il souhaite prêter ailleurs pour prendre du temps de jeu), il voit aussi arriver la deadline du 5 octobre avec anxiété.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct