Présidentielle américaine

Avec la nomination d’Amy Coney Barrett, Donald Trump ancrerait la Cour suprême à droite, toute

Avec la nomination d’Amy Coney Barrett, Donald Trump ancrerait la Cour suprême à droite, toute

Alors que la dépouille de Ruth Bader Ginsburg recevait vendredi un hommage national au Capitole, alors que de nombreux drapeaux étaient en berne aux Etats-Unis, alors que de nombreux fans pleuraient encore la mort, une semaine plus tôt, de cette icône féministe, un nom a pris le dessus : Amy Coney Barrett. Selon plusieurs médias américains, c’est elle que le président Donald Trump a choisie pour succéder à Ruth Bader Ginsburg, alias RBG, la doyenne progressiste de la Cour suprême décédée à l’âge de 87 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct