Des navires néerlandais pêchent illégalement la sole dans les eaux belges

A Den Helder, le débarquement d’une cargaison de poissons pêchés aux électrodes.
A Den Helder, le débarquement d’une cargaison de poissons pêchés aux électrodes. - Sense

Après de longs et houleux débats, le 16 janvier 2018, le parlement européen votait l’interdiction totale du recours à la pêche électrique : 402 voix contre 232. Cette pratique est pourtant déjà interdite dans les eaux européennes depuis 1998, comme le sont la pêche à l’explosif et celle au poison. Mais, en 2008, l’Europe avait introduit une dérogation autorisant chaque pays de l’Union à équiper 5 % de sa flotte de pêche opérant en mer du Nord d’électrodes. Cet équipement envoie des décharges aux poissons cachés dans les fonds marins pour les en faire sortir. Essentiellement des poissons plats, comme la sole.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct