L’absentéisme a chuté au premier semestre

Les personnes qui travaillent à la maison se déclarent moins souvent malades lorsqu’elles ont des symptômes bénins.
Les personnes qui travaillent à la maison se déclarent moins souvent malades lorsqu’elles ont des symptômes bénins. - Photo News.

En pleine pandémie de Covid 19, l’évolution peut sembler paradoxale : les absences de courte durée (moins d’un mois) ont chuté de 12 % au cours des six premiers mois de cette année. « Il s’agit d’une évolution artificielle, qui est liée à l’explosion du chômage temporaire », relève Heidi Verlinden, experte chez Securex, l’organisme qui a compilé ces données sur base d’un échantillon portant sur 24.000 employeurs et 188.000 travailleurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct