Journée mondiale du droit à l’IVG: manifestations à Bruxelles et en Wallonie

Photo News
Photo News

À l’occasion de la Journée mondiale du droit à l’avortement, une vingtaine de militantes ont défilé lundi devant le Palais de Justice de Bruxelles, à l’initiative de Centre d’action laïque (CAL). Vêtues du costume de la Servante écarlate, en référence au roman dystopique écrit par Margaret Atwood et à son adaptation télévisée, elles manifestaient pour la légalisation complète de l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Des actions similaires ont eu lieu en d’autres endroits du pays.

Les manifestantes ont réitéré leur volonté que soit votée la proposition de loi élargissant les conditions de l’avortement et le dépénalisant complètement. Le texte porte à 18 semaines le délai dans lequel une interruption volontaire de grossesse peut être pratiquée, au lieu de 12 semaines actuellement. L’IVG est en outre complètement dépénalisée aussi bien pour les femmes que pour les médecins et le délai de réflexion est réduit de 6 jours à 48 heures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct